Tout savoir sur le PMSS 2018

 

Le PMSS (Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale) permet de calculer les cotisations et les prestations sociales. Il s’agit en fait d’un référentiel dont le plafond est réévalué tous les ans au 1er janvier.

En 2018, le PMSS est de 3311 euros, ce qui équivaut à un plafond annuel de 39 732 euros. Selon l’arrêté du 9 décembre 2017 publié au Journal officiel, on note une hausse de 1,284% par rapport à 2017. Que faut-il savoir sur le PMSS 2018 ? Réponses dans cet article !

Qu’est-ce que le PMSS ?

Il s’agit là du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale. Il est revalorisé chaque année au 1er janvier en fonction de la moyenne des salaires des Français.

Celui-ci aide à déterminer le montant alloué pour différentes prestations, comme :

  • L’assurance vieillesse
  • L’aide au logement
  • Les allocations chômage
  • Les cotisations de retraite de base
  • Les cotisations des retraites complémentaires
  • Les pensions d’invalidité
  • Le capital décès en prévoyance
  • L’indemnisation de l’assurance décès
  • Les pensions d’invalidité
  • Le remboursement des mutuelles santé

Le plafond de la Sécurité Sociale en 2018

Comme le PMSS est une valeur évolutive, cet indicateur permet de comparer facilement les garanties.

En 2018, d’après l’arrêté publié au Journal officiel du 9 décembre 2017, le montant du plafond de la Sécurité Sociale est comme suit :

  • Plafond annuel : 39 732 euros
  • Plafond trimestriel : 9933 euros
  • Plafond mensuel : 3311 euros
  • Plafond journalier : 182 euros
  • Plafond horaire : 25 euros

En conclusion

Enfin, il faut savoir que la plupart des mutuelles d’entreprise présentent leurs contrats en PMSS, car les garanties augmentent légèrement chaque année en même temps que l’indice.

Rappelons également que le PMSS ne sert pas qu’à calculer les prestations sociales et les cotisations. Il permet également de fixer la limite d’exonération des gratifications de stages versées aux stagiaires d’entreprise par les employeurs.