Quels remboursements pour l’orthodontie ?

 

Les enfants, les adolescents et les adultes ont recours à des traitements d’orthodontie pour différentes raisons. Ces traitements ont pour but de corriger des défauts dentaires pouvant évoluer vers des pathologies graves, mais sont aussi pratiqués à des fins esthétiques.

Il est possible d’avoir recours à ce traitement à tout âge. Mais avant tout, il faut bien se renseigner sur la prise en charge par l’Assurance maladie et sur les solutions pour couvrir les traitements d’orthodontie.

Les différents traitements orthodontiques

La durée du traitement orthodontique va dépendre de l’âge du patient, de la gravité du problème et de la technique utilisée. Lors du traitement, il faudra porter un appareil orthodontique fixe, amovible ou de rétention, mais aussi se rendre chez le dentiste et chez l’orthodontiste régulièrement.

Ces visites seront réparties sur plusieurs mois ou plusieurs années. Il est assez difficile de déterminer la durée du traitement orthodontique, car elle n’est pas la même pour les toutes les tranches d’âge. On note, toutefois, que les traitements pour adultes sont généralement plus longs que ceux des enfants ou des adolescents.

L’orthodontie et l’Assurance Maladie

Il est possible d’être remboursé par l’Assurance Maladie pour les soins en orthodontie. Il faut, pour cela, remplir deux conditions. D’abord, pour bénéficier d’un remboursement des soins par la Sécurité sociale, il faut avoir moins de 16 ans.

Ensuite, il faut adresser une demande d’accord à la Sécurité Sociale avant le début du traitement. Il s’agit là d’un formulaire complété avec le chirurgien-dentiste qui pratiquera le traitement. Ce même formulaire sera adressé à l’assurance maladie de l’assuré.

Les remboursements de la Sécurité Sociale

Voici les remboursements de la Sécurité sociale lorsqu’il s’agit de traitements orthodontiques :

  • Pour la première consultation, comptez environ 23 euros. Il s’agit de déterminer la nécessité du traitement et d’évaluer la date idéale pour le démarrer. La Sécurité Sociale prend en charge 70% de ce tarif, ce qui fait 16,10 euros.
  • Pour les examens initiaux comme les moulages et les radios, la prise en charge reste à 70% sur le tarif de 43 euros, soit 30,10 euros.
  • Pour le traitement, la Sécurité Sociale prévoit une prise en charge à hauteur de 100% d’un tarif de base de 193,50 euros pour chaque semestre. À savoir qu’au-delà de 6 semestres, l’Assurance Maladie ne rembourse plus le traitement orthodontique.
  • Pour les consultations de surveillance, le remboursement est de 70% de 10,75 euros, soit 7,53 euros. Ces consultations permettent aux orthodontistes de s’assurer du bon fonctionnement du traitement.
  • Pour la première année de contention, la Sécurité sociale prévoit une prise en charge de 100% du tarif de base de 161,25 euros.
  • Pour la deuxième année de contention, le remboursement est de 70% de 107,50 euros, ce qui fait 75,25 euros.

La complémentaire santé pour le traitement orthodontique pour adulte

Vous pourriez avoir besoin de soins d’orthodontie à l’âge adulte pour diverses raisons. Lorsque les dents se chevauchent les unes sur les autres, cela peut entrainer des caries, le déchaussement des dents, la chute des dents, des difficultés à mastiquer et des problèmes d’élocution. Par ailleurs, de nombreux adultes suivent des traitements orthodontiques par souci d’esthétique.

Comme la Sécurité Sociale ne rembourse pas les soins orthodontiques pour adultes, il faut nécessairement se tourner vers une complémentaire santé pour cela. En effet, en souscrivant une complémentaire santé avec les bons remboursements dentaires, en particulier sur l’orthodontie, vous arriverez à réduire les frais qui seraient restés à votre charge.

La plupart des contrats remboursent les frais engagés sous forme de forfaits semestriels. Même s’il n’existe pas encore une offre qui puisse rembourser l’intégralité du traitement pour adulte, certaines mutuelles proposent jusqu’à 300 euros par semestre. Il faut, toutefois, savoir qu’un tel traitement peut coûter beaucoup plus cher par semestre, d’où l’importance de souscrire une complémentaire dentaire.

Comparez les devis en ligne

Pour trouver la mutuelle qui prendra en charge vos frais d’orthodontie, faites des demandes de devis complémentaire santé et comparez les tarifs. Vous arriverez alors à choisir les meilleures garanties pour vous. Si vous hésitez encore à porter des appareils orthodontiques par souci d’esthétique, sachez qu’il existe désormais des appareils très discrets adaptés à la vie d’adulte.