Comment financer l’achat de vos prothèses auditives ?

 

Mal entendantSelon une étude, environ 6 millions de personnes en France ont des problèmes d’auditions. La moitié d’entre elles, ont besoin de prothèses auditives pour améliorer leur audition. Comme le prix des prothèses auditives est très élevé, nombreux sont ceux qui doivent souscrire une mutuelle pour être en capacité de couvrir ces dépenses.

Les salariés peuvent s’appuyer sur leur mutuelle entreprise obligatoire mais qu’en est-il des étudiants, des séniors ou des personnes sans emploi ne bénéficiant pas de la CMU ?

Quel est le tarif des prothèses auditives ?

Le prix pour des équipements de prothèses auditives basiques varie entre 1000 et 2000 euros. Pour les prothèses auditives adaptées aux malentendants à fort handicap, il faut compter environ 4000 euros.

Ainsi, la couverture apportée par une complémentaire santé, permet de financer cet investissement incontournable pour surpasser le handicap provoqué par une mauvaise audition.

Quels éléments devez-vous prendre en considération dans le choix de votre mutuelle ?

En fonction de votre statut, professionnel, retraité, étudiant, demandeur d’emploi, vous bénéficiez peut-être déjà d’une couverture complémentaire, vérifiez auprès de votre mutuelle le remboursement qu’elle vous propose, si ce n’est pas suffisant optez pour une surcomplémentaire santé.

Identifiez avec précision vos besoins et adressez-vous à divers organismes de votre région qui peuvent vous aider à financer cette prothèse, il existe de nombreuses aides locales pour les jeunes de moins de 25 ans et pour les personnes de plus de 65 ans.

Si malgré tous vos efforts, vous n’avez trouvé aucune solution pour financer intégralement vos prothèses auditives, comparez des offres de mutuelle, vérifiez les délais de carence, renseignez-vous sur les montants pris en charge, ne souscrivez pas une mutuelle qui couvre jusqu’à 4000 euros de frais, si vous n’avez besoin que d’une prothèse auditive qui revient à 1000 euros.